Entretenir et exploiter les parcs et jardins

Gérer un parc ou un jardin dans un site patrimonial, c'est respecter les exigences du vivant par un entretien réfléchi et concerté, où l'accueil du public et d'événements externes doit faire l'objet d'une attention particulière.

Photo de jardiniers dans le jardin de l'Hôtel de Sully
  • PNV

  • 9h30 - 17h30
  • 2 jours

  • 1 150 € - Nous consulter pour les tarifs préférentiels
  • Chargé d’entretien paysager, jardinier-paysagiste
    Responsable d’espaces verts
    Propriétaire, directeur et gestionnaire de site patrimonial, public et privé, gérant des parcs et jardins
  • Domaine national de Saint Cloud et en ligne
  • En présentiel et en ligne

  • Connaissances élémentaires en gestion d’un parc, jardin ou site patrimonial - Module en ligne à faire avant la session en présentiel

  • S'INSCRIRE

Objectifs - Compétences cibles

  • Connaitre les étapes, contraintes et aspects légaux de l’entretien des espaces verts d’un site patrimonial
  • Développer ses connaissances dans la gestion d’un espace naturel, parc ou jardin, dans le respect du système vivant et des attentes historiques 
  • Connaître la notion de plan de gestion et les évolutions actuelles dans les modes de gestion 

Programme détaillé

CADRE LÉGAL - [MODULE EN LIGNE - Formatrice : Solenne Blondet]

  • La règlementation relative aux travaux en jardins classés ou inscrits 
  • Les services de l’état et circuits administratifs compétents 

ENTRETIEN ET CONSERVATION - [EN PRÉSENTIEL - Formateur : Laurent Mortier]

  • Connaître les règles d’intervention sur les jardins classés ou inscrits
    • Présentation des différents types de travaux
    • Définition : qu’entend-on par travaux d’entretien ? 
    • Prérequis pour un entretien maîtrisé
    • Connaissance du site / base documentaire / archives
    • Programmation des travaux
  • Organisation & méthodologie d’intervention
    • Définition du mode d’intervention – travaux en régie / externalisation (besoins, qualification des intervenants, devis, autorisation de travaux, cahier des charges, marché à bons de commande, etc.) 
    • Reconnaissance des lieux d’intervention 
    • Mesures de protection / sécurité
  • Plans de gestion
    • Qu’est-ce qu’un plan de gestion ?
    • Exercice : établir le contenu de programme de l’équipe en charge d’établir le plan de gestion du jardin/domaine dont vous avez la charge 
    • Présentation du plan de gestion de Rambouillet
  • Les évolutions dans les modes de gestion - les facteurs impactant
    • Ressources humaines et budget
    • Loi Labbé (gestion environnementale, biodiversité) 
    • Réchauffement climatique (végétal, ressource en eau)
    • Evolutions dans les modes d’intervention
      • Voiries (prise en compte des nouvelles contraintes)
      • Pelouses / prairies 
      • Fournitures horticoles (amendements, fertilisation, paillis organique, etc.)
      • Arbres (replantation forestière, lisières)
      • Valorisation des déchets végétaux et produits d’exploitation
      • Evolution des matériels de jardins

BONUS [EN LIGNE] : Le label « Jardin remarquable »

Méthodes & Modalités

MÉTHODES ET OUTILS PÉDAGOGIQUES

  • Études de cas
  • Exercice pratique : autour de l'établissement d'un plan de gestion du jardin/domaine dont les participants ont la charge ou interviennent actuellement.

MODALITÉS D’ÉVALUATION

  • QCM de connaissances

Intervenants

Laurent MORTIER

Expert gestion jardins et grands domaines au Centre des monuments nationaux

« Ancien administrateur du domaine de Rambouillet, je suis expert gestion des jardins et grands domaines au sein de la Direction de la Conservation des Monuments et des Collections du CMN. »

Portrait de Solenne Blondet

Solenne BLONDET

architecte et urbaniste en chef de l'État-Conservateur des monuments historiques, au Centre des monuments nationaux

« Après un poste d’architecte des bâtiments de France, j’ai été chargée de conservation et de maîtrise d’œuvre et suis responsable de la conservation préventive des monuments nationaux depuis la création de la maîtrise d’ouvrage au CMN en 2009. À cette fin, j’ai participé à l’élaboration d’outils méthodologiques et pratiques pour la conservation et l’entretien des monuments nationaux. »