Notre organigramme

Découvrez l'organigramme du Centre des monuments nationaux...

La présidence

Portrait de Marie Lavandier

Marie Lavandier

Présidence

Présidente du Centre des monuments nationaux

L’alternance d’expériences de direction d’établissements patrimoniaux et artistiques, tant en régions qu’à l’échelle nationale, caractérise le parcours de Marie Lavandier. L’attention portée aux publics et à l’ancrage local, l’exigence d’une politique d’excellence artistique et scientifique, la conduite de projets de haut niveau dans le domaine de la restauration et conservation du patrimoine, à l’échelle nationale et internationale, ainsi que la collaboration avec des niveaux de représentations institutionnels et politiques pluriels, constituent des marqueurs de son action dans ses différentes fonctions.

Conservatrice générale du patrimoine, historienne d’art et anthropologue, ancienne élève de l’École nationale du patrimoine, Marie Lavandier a été conservatrice du musée d’Art et d’histoire de Dreux de 1993 à 2000, avant de participer à la création du musée du président Jacques Chirac, à Sarran en Corrèze, dont elle assure la direction entre 2000 et 2006. Directrice adjointe du patrimoine et des collections au musée du Quai Branly de 2006 à 2010, elle y conduit notamment le récolement des collections et la mise en réserves de plus de 300 000 œuvres. Elle est ensuite nommée à la tête du Centre de recherche et de restauration des musées de France jusqu’en 2014, où elle pilote, entre autres, le chantier de restauration de la Sainte Anne de Léonard de Vinci, avec le musée du Louvre, ainsi que celui de l’antichambre du Grand Couvert du château de Versailles et reconfigure les partenariats de recherche avec le monde académique dans le cadre du Grand Emprunt. Prenant la direction des musées de la ville de Nice de 2014 à 2016, elle préside également le Conseil de l’ICCROM (Centre International d’Études pour la Conservation et la Restauration des biens Culturels, à Rome) de 2013 à 2017. Elle y définit les axes stratégiques de l’institution et procède à la mise en place d’assemblées générales thématiques à destination des 136 pays membres.

Directrice du Louvre-Lens depuis septembre 2016, elle s’y est distinguée par l’énergie fédératrice avec laquelle elle a su faire du musée un lieu de découverte et d’échange pour tous les publics. En prenant le pari d’expositions thématiques mêlant les arts, les disciplines et les époques, elle y réussit à conquérir un public nombreux et diversifié (570 000 entrées en 2022). Durant son mandat, Marie Lavandier n’a pas hésité à faire entrer l’art contemporain et les arts vivants dans le musée, affirmant le Louvre-Lens comme un espace culturel complet, ouvert et en prise avec son temps. Ce souhait d’ouverture a donné naissance, en 2019, à un nouveau Projet Scientifique et Culturel, concerté avec les habitants, les agents et partenaires du musée. Convaincue de la nécessité d’engager la culture et le patrimoine dans les politiques publiques nationales et le développement territorial, Marie Lavandier s’est emparée de thématiques sociales telles que la lutte contre la pauvreté et l’exclusion, contre le décrochage scolaire, pour l’accès aux diplômes et à l’emploi, contre l’illettrisme et les inégalités de santé.

Marie Lavandier a inscrit l’action du Louvre-Lens au cœur d’un écosystème visant à transformer le territoire à la fois sur le plan culturel et sur le plan économique, grâce à une dynamique de collaboration fructueuse entre le musée, ses partenaires institutionnels – l’État, le musée du Louvre et les collectivités locales – et des dizaines d’acteurs du territoire.

photo de Delphine Samsoen

Delphine Samsoen

Direction générale

Directrice générale

Guillaume Lachaussée

Guillaume Lachaussée

Direction générale

Directeur général adjoint

Photo de Baptiste Lavenne

Baptiste Lavenne

Cabinet de la présidence

Chef de cabinet

Photo de Philippe Verscheure

Philippe Verscheure

Agence comptable

Agent comptable

Les services du Centre des monuments nationaux