Vous avez dit UNESCO ?

On ne naît pas site inscrit au patrimoine mondial par l’Unesco, on le « devient ».
Mais comment ? Le terme « patrimoine mondial » désigne un ensemble de biens culturels, naturels et mixtes reconnus d’intérêt exceptionnel pour l’humanité. Ce n’est qu’à l’issue d’un long processus de candidature qui peut prendre plusieurs années qu’un site obtiendra (ou non) ce précieux label.

Au Centre des monuments nationaux, 18 monuments ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial.
Envie d’en savoir plus ? Lisez plutôt… 

Fondée en 708 sur le Mont Tombe par l’évêque d’Avranches, l’abbaye du Mont-Saint-Michel dédiée à l’archange Saint-Michel, pourfendeur du dragon, devint rapidement un lieu de pèlerinage incontournable. Maintes fois construit et reconstruit, l’abbaye du Mont-Saint-Michel est un des monuments les plus célèbres du monde.

Et si vous veniez y faire un tour ? 

Cité fortifiée à l’histoire millénaire, Carcassonne est une ville stratégique, verrou entre le Royaume de France et l’Espagne jusqu’à l’annexion des Pyrénées en 1659. Au XIXe siècle, c’est l’architecte Eugène Viollet-le-Duc qui fait renaître Carcassonne de ses cendres en redonnant à la cité son aspect d’antan.

Envie de replonger dans l’histoire du château comtal et de ses remparts, chefs-d'œuvre d'architecture militaire gallo-romaine et médiévale ? 

Ancien palais médiéval, tour à tour prison et palais de justice, la Conciergerie est un des monuments qui témoigne le mieux de l’histoire tumultueuse de Paris. Laissez-vous envoûter par la salle des Gens d’Armes, une des plus grandes salles de style gothique en Europe ! 

Inscription en 1991.   

Abris et grottes ornés qui recèlent des expressions artistiques symboliques de tout premier ordre, Les Eyzies-de-Tayac, capitale mondiale de la Préhistoire, concentre d’exceptionnels sites dont l’abri de Cap-Blanc qui nous renseignent sur l’histoire de l’homme et de l’art. Vous aussi, remontez le temps à la rencontre de lointains ancêtres…
Inscription en 1979

Construit par Gilles Berthelot un des trésoriers de François Ier qui, soupçonné de malversations, dut prendre ses jambes à son cou, le château d’Azay-le-Rideau, bâti sur une île au milieu de l'Indre, est une icône du nouvel art de bâtir du Val-de-Loire à la Renaissance.

Laissez-vous charmer par ce « diamant taillé à facettes serti par l'Indre » comme se plaisait à le décrire Balzac ! 

Construite par Vauban au début du XVIIIe siècle sur ordre de Louis XIV qui souhaitait se prémunir contre toute incursion italienne, la place forte de Mont-Dauphin, est un des plus beaux exemples du génie militaire de son concepteur. Elle ne sera jamais assiégée !

Fin stratège ? Cette visite est pour vous !

Si les vestiges de l’abbaye de La Sauve-Majeure pouvaient parler, ils vous conteraient les histoires des milliers de pèlerins qui, en route pour Compostelle, y ont fait étape afin de se recueillir dans ce magnifique édifice roman. Située entre Garonne et Dordogne, La Sauve-Majeure était, autrefois, entourée d’une grande forêt, la « Silva Major », à laquelle elle doit son nom.

En route pour Saint-Jacques ? 

Construite par Louis IX, futur Saint Louis, pour abriter les reliques de la Passion, la Sainte-Chapelle et ses 1113 verrières de lumière multicolore est consacrée en 1248. Partez à la découverte de ce joyau au cœur de l’île de la Cité à Paris ! 

Inscription en 1991. 

Palais archiépiscopal qui jouxte la cathédrale de Reims, le Palais du Tau tire son nom de son plan en forme de T (« tau » en grec). Il fut le lieu de séjour des souverains se rendant à Reims afin d’y être sacrés. Venez revivre ces grandes fêtes fastueuses !

Inscription en 1981.

Chef-d’œuvre de l’architecture gothique, les tours de la cathédrale de Reims sont achevées au XVe siècle contrairement à la cathédrale, élevée deux cents ans auparavant. Monument martyr de la Première Guerre mondiale, la cathédrale est reconstruite après le conflit et dotée d’une charpente étonnante en béton armé. Prêts à grimper les 249 marches pour découvrir ce bijou ? 

Idéalement situé, édifié sur la place royale souhaitée par Louis XV, l’actuelle place de la Concorde, l’Hôtel de la Marine est un monument incontournable de Paris. Un temps Garde-Meuble de la Couronne, il devint, suite à la Révolution française, le siège de la Marine et le resta pendant plus de 200 ans. Envie de le découvrir ? Rendez-vous en 2020 ! 

Considérée, par ses dimensions exceptionnelles, comme un sommet de l’architecture gothique, l’étonnante cathédrale Saint-Étienne de Bourges est édifiée au XVIIIe siècle. Venez découvrir l’histoire de sa crypte laquelle, contrairement à ce que l’on pourrait croire n’est pas enterrée, et de sa tour dite « au beurre » ! 

Érigée sur un éperon rocheux autrefois entouré par des marécages périlleux, l’abbaye de Montmajour, située près d’Arles, témoigne de près de huit siècles d’histoire et d’architecture en Provence. Comme Vincent Van Gogh, laissez l’abbaye vous inspirer… 

Cathédrale de référence, la cathédrale de Chartres est entreprise trente ans après Notre-Dame de Paris et annonce le gigantisme, le verticalisme et l’extrême évidement des murs de Reims, Amiens et Beauvais. Fait rare, le monument a conservé l’intégralité de son décor sculpté et vitré.

Vous venez voir ? 

Construite dans les années 1930 par le célèbre architecte Le Corbusier, la Villa Savoye aussi surnommée les « Heures claires, » est un véritable manifeste moderniste. C’est à la Villa Savoye que Le Corbusier met en œuvre ses 5 points d’une architecture nouvelle : pilotis, toit-jardin, plan libre, fenêtres en longueur, façade libre. Laissez-vous surprendre par la Villa Savoye, près de 100 ans après sa construction ! 

La tour Pey-Berland fut édifiée dès le milieu du XVe siècle, en cœur de Bordeaux, tout près de la cathédrale Saint-André afin de lui servir de clocher. Pourtant, faute de cloches qu’elle n’accueillit qu’en 1833, elle servit, tour à tour, d’habitation, de fabrique de plombs de chasse… D’humeur sportive ?

Les 233 marches vous attendent pour un panorama exceptionnel

Le Puy-En-Velay est un des grands points de départ des pèlerins en route vers Compostelle. Dès le Moyen Âge et malgré les dangers que représentait un tel voyage, les pèlerins affluent vers la cathédrale qui se dote d’infrastructures capables de les accueillir. À votre tour, poussez les portes de cet ensemble à nul autre pareil et visitez son célèbre cloître

Édifice majestueux dont la construction dura plus de 170 ans, la cathédrale Notre-Dame de Paris et ses deux tours qui culminent à 69 mètres de hauteur, traversèrent les siècles et inspirèrent nombre d’artistes et d’écrivains comme Victor Hugo.

Inscription en 1991. 

MenuFermer le menu