Sillonner le mur - Mois du dessin 2020

19 février 2020  > 29 mars 2020 Art contemporain , exposition , visite spécifique

Visitez l’exposition et participez aux ateliers au château de Châteaudun !

Invité dans le cadre du Mois du dessin 2020, l’artiste plasticien Hervé Bacquet propose une intervention plastique variée et déclinée en différents modules dans les deux monuments d’Eure-et-Loir.

L’exposition

Présentée dans la Sainte-Chapelle, l’exposition  « Sillonner le mur » comprend 8 dessins à l’encre noire sur papier imprimé d’après des graffiti visibles sur les murs du château de Châteaudun. L’artiste a choisi de s’exprimer sur des grands formats (un dessin de 5x0,70 mètres, deux dessins de 3x0,70 m. et 5 dessins de 1x1,20 m.)

En trait d’union avec le travail mené à Chartres, Hervé Bacquet a choisi « d’observer les graffitis du château de Châteaudun comme des éléments en présence, en tant que traces qui se perdent dans les veines de la pierre et du temps. Des noms oubliés mais vivants, des gestes inconnus mais que l'esprit peut caresser. ». Il transcrit alors ses observations à l’encre noire sur des papiers anciens et imprimés constitutifs de son approche du dessin « mes lignes posées sur le papier, un papier rapiécé comme de la peau qui respire avec les nuages. »

Informations pratiques

L’exposition est présentée au château du 4 au 29 mars 2020.

Conditions d’accès : droit d’entrée et horaires habituels du monument.

Les ateliers

Toutes les animations sont dirigées par Hervé Bacquet, autant d’occasions de le rencontrer et de partager sa démarche. Tarifs et réservations obligatoires au 02 37 94 02 90 ou chateau.chateaudun@monuments-nationaux.fr

Mercredi 19 février 2020 à 14h30 : Atelier famille « Planisphères imaginaires »

Invitant à partager sa pratique du dessin contemporain, Hervé Bacquet accompagne les participants dans la création collective d’un planisphère imaginaire à partir de matériaux recyclés qui prendra ensuite place dans l’exposition.

Samedi 7 mars 2020 de 10h30 à 15h30 : Workshop adultes « Traces / mouvements »

Hervé Bacquet propose aux amateurs et aux enseignants en arts plastiques une journée de pratique artistique et d’échanges en différentes séquences autour du mouvement et des sonorités des cloches de Chartres.

Dimanche 22 mars 2020 à 14h30 : Atelier famille « Mouvement »

En référence au film d'animation « Les sonneurs de Chartres », petits et grands réalisent avec l’artiste un flip book rassemblant des images mises en mouvement d’un geste.

Lundi 23 et mardi 24 mars 2020 : Journée accueil scolaires « Planisphères imaginaires »

En partant de l’observation de cartes anciennes et d’éléments visibles sur les murs, l’artiste propose aux élèves de créer un planisphère personnel, de mettre en évidence le caractère inventif de ce travail plastique en lien avec l'histoire et l'image du monde en tant que représentation.

Hervé Bacquet

Né en 1957, artiste plasticien et enseignant-chercheur à l'université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Hervé Bacquet vit et travaille principalement à Paris. Il présente ainsi sa pratique artistique : « Dessins à l’encre sur livre, dessins animés. Depuis 25 ans je dessine sur des supports imprimés, journaux, livres, partitions anciennes. Ces pages chargées de signes et parfois de cartes de géographie ne sont pas seulement un terrain de jeux graphiques, elles sont aussi des objets qui ont une histoire. Cette étendue temporelle a beaucoup d’importance dans mon approche du dessin car elle m’offre une strate d’images et de ressentis qui donnent une densité au dessin. Mes livres anciens incarnent un peu de cette sensation de durée. Je parcoure des interstices entre les mots pour tenter d’y écrire des paysages, par bribes. Je trace ce que je vois à partir et autour de l’anatomie de la lettre, et dans les fissures des murs pavés de texte. Le dessin se densifie jusqu’au chaos et l’invisibilité, je me nourris de grouillements mais j’aime aussi les respirations. Je me nourris d’objets qui me relient à la notion de temps : rognon de silex, bois fossilisés, planches de sciences naturelles, etc. Il n’y a pas de limite dans la constitution permanente de ce cabinet de curiosités qui enclenche l’acte de dessiner.»

En partenariat avec le Mois du dessin

Le Mois du dessin

De mi-février à fin mars, le Mois du dessin fédère les expositions de dessin qui se déroulent dans les institutions ou centres d’art et toutes les actions type workshops, ateliers, conférences et rencontres entre l’artiste et le public. L’objectif ? La rencontre des artistes avec des publics variés et pluriels pour créer des moments d’échanges et de savoir.

MenuFermer le menu