"Le monument préféré des Français" 2020

7 juillet 2020 Événement

 

Cette année, l'émission "Le monument préféré des Français" met à l'honneur deux monuments du Centre des monuments nationaux : la Sainte-Chapelle à Paris, et la Villa Cavrois dans les Hauts-de-France ! Du 6 au 26 juillet 2020, votez pour ces deux édifices !

 

La Sainte-Chapelle

 

Bâtie de 1242 à 1248 par Saint Louis, la Sainte-Chapelle aura une importance capitale : elle servira de modèle à toutes les saintes-chapelles ultérieures - celles de Vincennes, de Châteaudun…

En 1239, Saint Louis achète à l’empereur de Constantinople la Couronne d’Épine du Christ. Cette relique, l’une des plus importantes de la chrétienté, doit à tout prix être protégée et mise en valeur. Le souverain décide alors de lui édifier un écrin des plus somptueux : la Sainte-Chapelle, sur l’Île de la Cité à Paris !

Achevée en un temps-record de six ans et vaste de 750 m2, cette dernière est un vrai joyau du gothique rayonnant ! Quinze verrières de quinze mètres de haut y racontent, en 1113 scènes, l’Ancien et le Nouveau Testament, dotant l’édifice d’une lumière singulière. En levant les yeux, on peut également admirer les voûtes azur ornées de fleurs de lys du monument.

Malmenée par le temps et dépossédée de son mobilier aux XVIIIe et XIXe siècles, la Sainte-Chapelle bénéficiera finalement d’une restauration en 1840, qui durera 30 ans et lui rendra toute sa splendeur.

VOTEZ POUR LA SAINTE-CHAPELLE !

 

La Villa Cavrois

 

Œuvre emblématique de l’architecte Robert Mallet-Stevens, la Villa Cavrois, située tout près de Lille, est l’un des monuments majeurs du courant moderniste.

L’histoire de la Villa Cavrois débute en 1929. Riche industriel du textile, Paul Cavrois fait appel à l’architecte Robert Mallet-Stavens pour la construction de sa demeure familiale. Il lui laisse pour ce projet carte blanche, à condition de respecter strictement le budget qui lui est alloué.

Mallet-Stevens achève alors, en l’espace de trois ans seulement, une demeure à la silhouette moderne qui tranche avec les constructions bourgeoises de l’époque et de la région ! Entièrement recouverte de briques jaunes, la façade de la Villa Cavrois donne sur un large parc et vient se refléter dans un miroir d’eau long de 72 mètres.

Les intérieurs de la Villa sont tout aussi impressionnants : de son salon soigneusement meublé et prolongé par les jardins au moyen d’une immense baie vitrée, à la salle de bain des parents Cavrois à la pointe de la modernité, rien n’est laissé au hasard.

Fortement endommagée au cours de la Seconde Guerre mondiale, puis laissée à l’abandon dès 1985, la Villa Cavrois sera finalement rachetée par l’État en 2001 et bénéficiera d’une rénovation de grande ampleur. Depuis 2015, elle accueille de nouveau les visiteurs et fait partie des monuments les plus singuliers des Hauts-de-France.

VOTEZ POUR LA VILLA CAVROIS !

MenuFermer le menu