La Sainte-Chapelle comme vous ne l'avez jamais vue

13 mai 2015  > 23 février 2016

Le 20 mai, la Sainte-Chapelle de Paris célèbre la fin de sept ans de restauration et retrouve son éclat !

Chef d’œuvre du gothique rayonnant, la Sainte-Chapelle est édifiée entre 1242 et 1248 par saint Louis au cœur du palais de la Cité pour servir d’écrin aux reliques de la Passion du Christ, et notamment la Couronne d’Épines. Ses vitraux forment un ensemble unique composé de 1113 scènes figurées.
 
Sept verrières de vitraux situées sur le flanc nord de ce joyau ainsi que les maçonneries qui les entourent et les surmontent, l’archange et la grande rose occidentale ont pu être restaurés entre 2008 et 2015. 
Cette opération a bénéficié du mécénat exceptionnel des Fondations VELUX. 
La campagne qui vient de s’achever, réalisée sous la maîtrise d’œuvre de l’architecte en chef des monuments historiques, Christophe Bottineau, a porté sur :
- les baies de saint Jean l’Evangéliste et l’Enfance du Christ, d’Isaïe et de l’Arbre de Jessé ainsi que du Livre des Juges, de 2009 à 2010,
- les baies du Livre de Josué et celle du Livre des Nombres, de 2010 à 2013,
- les baies de L’Exode et de la Genèse, de 2013 à 2014. Ce travail a fait suite à la restauration conduite entre 1970 et 1986, sur les verrières du flanc sud de la Sainte-Chapelle, puis entre 1999 et 2007 sur les baies du chœur. 
 
Pour parachever cette campagne de restauration majeure, le CMN a également procédé à la restauration de la rose occidentale. 
Ses vitraux ont été déposés en mars 2014. Leur repose, qui devait s’effectuer en décembre 2014, a été reportée au printemps 2015 afin d’intégrer les derniers apports de la recherche scientifique. En effet, le système initial de pose ayant été retrouvé, il a pu être restitué, contribuant à rendre aux vitraux leur lisibilité et leur luminosité originelles.